taux de service

Le taux de service : définition et méthode de calcul

Le taux de service est un indicateur important pour la croissance d’une entreprise. Il permet de limiter les cas de rupture de stock afin de satisfaire continuellement la clientèle. Cette valeur se calcule de diverses manières et exprime la réaction que votre structure a face à une demande. Il existe en outre plusieurs méthodes pour l’optimiser. Pour mieux le cerner, voici tout ce que vous devez savoir sur cet indicateur.

Qu’est-ce que le taux de service ?

Le taux de service est un baromètre qui évalue l’efficacité globale de la chaîne de production. Il désigne également la qualité de la réponse que vous apportez aux demandes de vos clients. Cet outil est fondamental pour indiquer les performances de votre société. Il permet de mesurer la quantité d’articles que vous livrez comparativement au volume des commandes effectuées au cours d’une période donnée. Il détermine la capacité de votre entreprise à répondre aux requêtes des acheteurs.

Grâce à cet indicateur, vous pouvez savoir si l’envoi des produits est fait dans le temps. Cet outil vous permet aussi de voir si tous les articles sont transmis avec succès. Vous avez la possibilité de vérifier si la quantité attendue est au rendez-vous. Il est très utile et très prisé par de nombreuses entreprises. Il accompagne les enseignes dans la prévention des risques de rupture de stock et améliore leur performance. C’est donc un outil dont l’utilité n’est plus à démontrer.

comment calculer le taux de service

Les méthodes de calcul du taux de service

Le calcul du taux de service s’effectue en fonction de la période proposée par l’administration de l’entreprise. Trois méthodes sont disponibles et chacune met en valeur les critères de la satisfaction du client. Cependant, vous devez d’abord vous munir de la liste complète des commandes reçues.

La prise en compte des délais

Pour mesurer les délais de livraison des marchandises, divisez la quantité des produits que votre entreprise a envoyée à temps par le volume total des demandes. Par exemple, imaginez que vous avez enregistré 100 000 commandes et vous avez réussi à transmettre 80 000 articles dans la période requise. Vous devez simplement faire 80 000/100 000 pour obtenir le taux de service délai.

La prise en compte du paramètre de la qualité

Pour déterminer la qualité de livraison, vous devez d’abord soustraire le volume de matériels défectueux du nombre de commandes effectuées dans le temps. Ensuite, divisez le résultat par la quantité d’articles à livrer. Imaginez par exemple que vous avez reçu 100 000 commandes. Vous parvenez à envoyer 80 000 dans le délai, mais 200 produits vous sont retournés pour défaut de fabrication. Faites (80 000-200)/100 000, cela vous permet d’avoir le taux de service dans le temps et en bon état.

Le taux de service pondéré

Ici, vous devez soustraire d’abord le nombre d’articles transmis en retard du volume de commande. Ensuite, divisez le résultat par la quantité totale des demandes reçues.

Comment optimiser le taux de service

Pour optimiser le taux de service de votre entreprise, plusieurs techniques sont disponibles.

L’analyse ABC

L’analyse ABC consiste à organiser les articles en fonction de leur niveau de priorité. En réalité, plus un accessoire génère de profit et plus il est d’une importance capitale. Vous devez consentir les efforts sur ces éléments pour améliorer votre supply chain. Pour ce faire, 25 % de ces produits dénommés « produits critiques » doivent obtenir un taux de service supérieur à 95 %. Les 25 % suivants appelés « produits intermédiaires » doivent être livrés à 90 %, voire 95 %. 85 % minimum des 50 % restants doivent atteindre les clients.

L’analyse des coûts

La méthode de l’analyse des coûts consiste à comparer la valeur financière des approvisionnements et celle des ruptures de stock. Ce calcul est généralement compliqué à réaliser. Il prend en compte plusieurs éléments tels que :

  • les frais de transport ;
  • les tarifs de l’entreposage ;
  • les risques d’obsolescence ou de péremption ;
  • le capital de l’entreprise.

Notez que plus le coût de stockage est important et plus votre société devra réduire son taux de service. Par contre, lorsque les ruptures sont récurrentes, vous devez augmenter votre approvisionnement pour satisfaire rapidement la clientèle. Cette comparaison vous permet de limiter les dépenses qui pèsent sur votre entreprise et de réaliser des profits.

En résumé, le calcul du taux de service est un moyen indispensable pour accroître le rendement de votre société. Il aide à analyser les performances de la chaîne de production. Pour ce faire, il est important de l’optimiser pour réduire les pertes financières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.