Quels sont les avantages et les inconvénients du transport ferroviaire ?

Le transport ferroviaire est un mode de déplacement utilisé dans plusieurs pays. Il regroupe les moyens de déplacement comme le tramway, le train, le métro ou le TGV. Ceux-ci assurent la circulation des personnes et des marchandises. Ce secteur connaît une forte croissance depuis quelques années et s’annonce très prometteur dans les décennies à venir. Voici une analyse de ses avantages et ses inconvénients.

Avantages du transport ferroviaire

Le transport ferroviaire présente en effet de nombreux atouts.

Mode de transport rapide et sécurisé

Le transport ferroviaire n’est pas soumis aux aléas que subissent les moyens de transport routiers, notamment les bouchons. Les voies ferrées sont presque toujours dégagées et les trains possèdent des records de vitesse étonnants. Le TGV par exemple peut atteindre jusqu’à 502 km/h. Aussi, avec l’absence des camions sur les routes ferrées, la sécurité est optimale que ce soit pour les passagers que pour les marchandises. Le risque de collision avec d’autres engins de transport est très faible, sauf en cas de déraillement.

Coûts peu élevés

Le transport ferroviaire a un fort potentiel économique. En effet, pour une distance de 60 kilomètres, vous aurez à débourser une somme comprise entre 750 et 1100 euros. Pour le transport des produits dangereux, le montant est multiplié par deux. Les clients sont les premiers bénéficiaires de cette tarification qui est compétitive par rapport aux autres modes de transport.

Transport en grande quantité

Un seul train peut transporter l’équivalent de la charge d’environ 10 camions. En effet, plus le nombre de wagons augmente, plus les passagers et les produits sont transportés en grande quantité. Les trains de voyageurs et les trains de fret sont ainsi des moyens très avantageux pour le transport en masse.

Moyen de transport écologique

Le train réduit considérablement l’empreinte carbone des déplacements. Sur 10 % des voyageurs et des marchandises transportés en France, le transport par voie ferrée est responsable de moins de 1 % des émissions de CO2. Par ailleurs, concernant le carburant, le constat est le même. 10 véhicules de transport routier consomment plus qu’un train.

Ce dernier réduit donc considérablement le taux d’émission de particules fines dans l’atmosphère. D’un point de vue énergétique, la voie ferroviaire est très avantageuse. En effet, les roues en acier sur les rails présentent une faible résistance au roulement. Elles dissipent ainsi moins d’énergie que les autres modes de transport.

Inconvénients du transport ferroviaire

Malgré ses nombreux avantages, ce mode de transport n'est pas apprécié de tous. En effet, au-delà des avis positifs à son sujet, l'insatisfaction de certains usagers montre clairement ses limites.

Dépendance du transport routier dans certains cas

Pour le pré-acheminement et la partie finale des livraisons des marchandises, il faut nécessairement utiliser des moyens de transport routier. Les marchandises qui sont transportées par trains passent par plusieurs intermédiaires avant d’arriver aux destinataires. Par ailleurs, les rails ne sont pas présents dans toutes les localités des pays. Une bonne partie des populations ne peut pas avoir recours à ce moyen de transport pour ces activités.

Pas adapté aux longs trajets et perturbations fréquentes

Les trains ne font gagner du temps que sur de courtes distances. En avion par exemple, vous arrivez à votre destination beaucoup plus rapidement si l’endroit est éloigné du point de départ. De fois, les trains accusent un grand retard et d’autres sont même annulés. Les mouvements de grève et les travaux inopinés sont très fréquents dans ce secteur, ce qui crée d’énormes fluctuations des horaires.

C’est ce qui explique la réticence de plusieurs usagers quand il faut emprunter le train. Ceux qui utilisent une même ligne au quotidien finissent par se rendre compte du manque de fiabilité de celle-ci et se découragent.

 

En définitive, le transport ferroviaire présente plusieurs avantages, mais aussi des inconvénients non négligeables. Ses nombreux atouts font de lui un secteur qui serait très bénéfique pour les populations et la planète. Pourtant, les infrastructures ferroviaires sont encore limitées et hétérogènes en Europe. Pendant des dizaines d’années, les pays ont choisi d’investir dans le réseau routier plutôt que dans le rail.

C'est aussi le cas dans d'autres continents où ce réseau de transport est inexploité, car il semble très souvent peu rentable. Dans plusieurs localités du monde, des kilomètres considérables de rail ont été laissés à l’abandon. Enfin, il est à noter qu'une augmentation des investissements dans ce secteur serait d’un grand intérêt pour tous les pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.