Quels sont les 3 principaux types de structures de stockage ?

La gestion efficace des stocks devient de plus en plus une nécessité, surtout avec la concurrence qui s’observe sur le marché. En réalité, il est important d’éviter de mettre en péril l’image de son entreprise en cédant ses produits en temps et en heure dans le meilleur état. Cependant, pour une bonne rentabilité financière et la satisfaction de ses clients, il faut bien stocker ses produits. Voici à cet effet les 3 principaux types de structures de stockage !

Le stockage en bloc au sol

Le stockage en bloc au sol est un entreposage basé sur plusieurs éléments, dont notamment :

  • les caisses
  • les boîtes
  • les palettes empilées directement, etc.

Ces différents éléments sont rangés les uns sur les autres ou les uns à côté des autres sans rayonnage et sans d’autres dispositifs. Il s'agit donc d'un stockage au sol. Cela veut donc dire que les unités de stockage sont placées à même le sol et pas sur des sièges ou des supports. Ce système de stockage se compose de nombreux couloirs de chargement, de prélèvements parallèles, de longueur et de largeur bien uniformes. Les couloirs permettent de se déplacer à l’aide d’un convoyeur, comme un chariot ou un élévateur afin d’entreposer ou de prélever des marchandises. Il existe aussi plusieurs colonnes de mise à disposition en parallèle de part et d’autre des couloirs de chargement et de prélèvement.

Il s’agit à ce niveau d’un ou de plusieurs endroits de dépôts les uns après les autres qui sont balisés au sol. Ces derniers ont une largeur, une profondeur ainsi qu’une hauteur toutes similaires et définies en fonction de la capacité d’empilage des unités de chargement. De plus, un couloir frontal se trouve sur la face frontale et s’étend de façon orthogonale aux couloirs de chargement et de prélèvement. Ces derniers sont fermés au niveau de la face frontale qui se trouve à l’arrière. Peu importe le type de produits, ils sont tout à fait adaptés à cette structure de stockage.

Rayonnages dynamiques

Les rayonnages dynamiques sont une forme de stockage qu’il faut privilégier. En effet, elles peuvent s’appliquer à des palettes ou des marchandises en vrac. La composition du plan technique est formée d’une zone unique et rectangulaire de stockage et de prélèvement. La zone est divisée en des couloirs de stockages parallèles, de mise à disposition, de convoyages et de prélèvements qui disposent tous des mesures identiques. Les zones de convoyage sont utilisées pour la construction éventuelle d’une technique de transport continu.

Les zones de mise à disposition quant à elles abritent la réalisation du type d’entrepôts stockage en racks au moyen de rayonnages dynamiques. Ces derniers sont composés de plusieurs colonnes de rayonnage qui sont constituées de couloirs empilés de largeur, profondeur et hauteur semblables. Les produits sont acheminés généralement sur des rouleaux qui traversent les couloirs. Un couloir est composé de plusieurs emplacements de dépôt disposés les uns à la suite des autres. Les rayonnages dynamiques ont notamment pour objectif de réaliser des systèmes de stockage bien compacts sur une petite surface.

Les différentes procédures logistiques, comme le stockage et l’expédition ont lieu en des endroits différents. Cela montre que ce type de structure de stockage est encore beaucoup plus pratique.

Le stockage en carrousel

La structure de stockage en carrousel est composée d’un carrousel automatique ainsi que d’un côté de prélèvement semi-automatique. Le rayonnage en carrousel est formé sur des tablettes ou des emplacements de dépôt ayant la même mesure. Les rayonnages sont disposés les uns au-dessus des autres et forment une unité bien structurée appelée les colonnes de rayonnages. Ces dernières sont suspendues à des roues dans un système de rail.

Il y a des roues complémentaires qui sont installées et guidées par un rail au sol. Elles ont pour rôle de supporter les colonnes de rayonnage du sol. Un carrousel comporte de nombreuses colonnes de rayonnages qui sont suspendues les unes à côté des autres. Elles se déplacent selon le principe d’un convoyeur circulaire ayant une seule commande. Il existe aussi plusieurs rayonnages parallèles et identiques dans la zone de stockage et de préparation des commandes.

Le système de levage, pouvant accueillir deux unités de charge à la fois, se trouve à l’avant d’un rayonnage en carrousel. En ce qui concerne le raccordement à ce système, il y a des zones tampons qui sont prévues à cet effet à l’avant des étagères.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *