Pourquoi le stockage coûte cher ?

Dans la mise en œuvre de son activité, il est parfois inévitable pour une entreprise de procéder à un stockage de marchandises. Plusieurs raisons justifient cette nécessité. En dépit des avantages qui peuvent découler de l’entreposage, il ne faut pas non plus négliger l’ampleur des dépenses qu’il nécessite. Voici pourquoi le stockage coûte cher.

L’entreposage : tout un processus qui nécessite des sorties de fonds

Le premier critère à prendre en compte lorsque le stockage devient une évidence, c’est la location d’un espace. Cela implique une première sortie financière. C’est en fonction de sa grandeur que le loyer est fixé. En plus de cela, vous devez opter pour des exigences sécuritaires en vue de protéger votre stock. Tout ceci crée des dépenses, ce qui justifie pourquoi le stockage coûte cher.

Lorsque vous louez un local, il est obligatoire de souscrire à une assurance. Même si c’est la garantie de base qui est souscrite, son coût s’ajoute à celui qui est déjà engagé pour la location du local. À cela s'ajoutent les exigences liées à la préservation des produits. Entre un système de chauffage ou de froid, vous devez opter pour celui qui convient au type de produit à conserver.

La location de l’immobilier de stockage à elle seule crée déjà des dépenses annexes puisqu’il faut penser aussi à son électrification. Les frais mis à contribution pour clôturer ce volet du projet ne sont pas négligeables.

La gestion de stock : un pôle qui nécessite l’utilisation de plusieurs outils

La gestion d’un stock nécessite l’utilisation de plusieurs types d’outils. Il s’agit essentiellement des engins. Ces véhicules gros porteurs sont utiles pour déplacer les marchandises à stocker en toute sécurité. En ce qui concerne la première partie de la gestion de stock, les outils qui s’ajoutent à l’immeuble, sont entre autres :

  • le matériel de manutention ;
  • des escarbots ;
  • les transpalettes.

Mis à part le côté technique de la gestion de stock, il est important de se focaliser aussi sur le côté informatique. Pour justifier pourquoi le stockage coûte cher, il est aussi important de comprendre à quel point il est utile. Avec les outils informatiques et bureautiques, le côté administratif de la gestion du stock est parfaitement assuré. Les logiciels qui permettent d’effectuer ces tâches sont souvent achetés et nécessitent des abonnements.

La prise en charge de la ressource humaine impliquée dans la mise en œuvre du stockage

Avant de se lancer dans un projet de stockage, l’entreprise doit évaluer en amont quel sera le besoin en ressource humaine. En règle générale, il est impossible de bien stocker sans recourir à de la main-d’œuvre. Les personnes impliquées dans cette activité interviennent à plusieurs niveaux durant le processus. Pour commencer, il faut dire que le budget alloué à cette implication humaine est préalablement défini.

Pour comprendre pourquoi la ressource humaine impliquée coûte cher, il est important de situer leur responsabilité. Dans la mise en œuvre d’un stockage, la commande de stock est faite par le magasinier et ses collaborateurs. Ce sont ces derniers qui s’occupent de son suivi jusqu’à la livraison. Durant ce temps, plusieurs inventaires sont réalisés pour vérifier la concordance de la commande livrée à celle commandée.

Les implications de ressources humaines ne s’arrêtent pas à ce niveau. Il y a un travail qui se fait autour de la commande au niveau de la comptabilité. Dans le même temps, il est important de vérifier que les factures émises sont conformes. Au moment de la décharge et de l’entreposage, plus de personnes sont mises à contribution. La rémunération des personnes impliquées dans la réalisation du stockage augmente considérablement son coût.

Les dépenses annexes qui agissent sur les finances de l’entreprise

Le besoin en fonds de roulement est l’un des moyens dont se dote une entreprise pour faire face à des situations qui ne sont pas prévues en amont. En dépit de cette prévoyance, on remarque que des frais annexes se manifestent dès que le stockage est mis en œuvre. Ainsi, ces dépenses pèsent parfois sur la stabilité financière de l’entreprise au point d’augmenter la marge prévue pour couvrir les besoins en fonds de roulement.

De plus, lorsque les produits sont stockés, il n’est pas rare de remarquer que suite à des défauts de fabrication, certains deviennent défectueux. Tout ceci agit sur l’état des finances de l’entreprise. De ce fait, les bénéfices escomptés ne sont pas obtenus. Tous ces critères permettent d’affirmer que le stockage coûte cher pour une entreprise. Il ne faut pas non plus oublier que stocker peut se révéler inévitable pour une entreprise.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.