L’EBS : le futur de l’ABS, en mieux

L'ABS (système anti-blocage des roues au freinage) est l'une des technologies les plus connues en termes de système de freinage. Basée sur l'utilisation de l'électricité, elle assure une meilleure sécurité des usagers. Cependant, les avancées technologiques ont amené d'autres appareils sur le marché, notamment le système EBS (Electronical Braking System.) également appelé système de freinage électronique. En quoi consiste exactement ce nouvel appareil EBS ? Quels avantages supplémentaires offre-t-il par rapport à l'ABS et comment fonctionne-t-il ?

La notion d'EBS

Le système de freinage électronique (EBS) est un système qui utilise un calculateur pour contrôler plusieurs systèmes de sécurité comme l'ABS et l'ASR. Il permet d'améliorer l'efficacité des freins appliqués. Bien qu'il soit plus fréquent sur les véhicules lourds (camions, bus), il est de plus en plus utilisé pour la conception des véhicules légers.

Il faut noter que ce système intègre de nombreuses fonctions de freinage cruciales dans un seul dispositif électronique. Entre autres, on note :

  • le freinage antiblocage du volant (ABS),
  • l'antipatinage du volant (ASR ou Anti-Slip Regulation),
  • Le correcteur de trajectoire (ESP ou Electronic Stability Program).

Le freinage antiblocage a pour rôle la détection de la vitesse de rotation des roues lors du freinage. Ensuite, il va contrôler de façon individuelle la pression de freinage de chaque roue. L'antipatinage du volant (ASR ou Anti-Slip Regulation) quant à lui affecte à la fois le freinage en ligne droite et en virage. Enfin, le correcteur de trajectoire (ESP ou Electronic Stability Program) est un électro-stabilisateur programmé pour interagir avec la vitesse de rotation des roues par rapport à l'angle de freinage.

Il faut dire que ce dispositif (l'EBS) a permis l'amélioration de l'usure du système de freinage grâce à l'utilisation de capteurs d'usure sur les plaquettes. Le premier avantage de la gestion électronique par rapport aux organes pneumatiques est sans conteste le temps de réponse globalement rapide de l'appareil. Celui-ci offre au conducteur des avantages significatifs en termes de sécurité active.

La différence entre l'EBS et l'ABS

La principale distinction entre les systèmes de freinage EBS et ABS est que l'ABS fait partie intégrante de l'EBS. Le système ABS (système anti-blocage de roues) fonctionne à l'aide d'un capteur de décélération au niveau de chaque roue qui, au freinage, permet de réduire toute augmentation brutale de décélération et d'apporter, grâce à un calculateur, la régulation appropriée via une pneumatique soupape.

En assurant la régulation nécessaire de la pression du liquide hydraulique dans le circuit de freinage entre la pédale et les étriers de frein, le bloc ABS empêche effectivement le blocage des roues lors d'un arrêt brutal.

L'EBS est un calculateur qui sert de véritable chef d'orchestre pour contrôler les systèmes de sécurité liés à la motorisation, tels que l'ABS, l'ASR et l'ESP. Par rapport à une voiture avec un simple ABS, la puissance de calcul et la vitesse de réaction électrique de l'appareil le rendent incroyablement efficace. En effet, il permet d'assurer la stabilité des freins (notamment en virage), ainsi qu'une distance d'arrêt bien supérieure.

L'EBS : un dispositif en constante amélioration

La majorité des systèmes modernes, comme l'EBS, l'ABS, le frein de stationnement électrique, les rétroviseurs électriques et le régulateur de vitesse ont été développés pour les camions et les remorques. En effet, ce type de technologie devrait être laissé entre les mains de personnes plus expérimentées (conducteurs de véhicules lourds et les conducteurs de voitures de course) avant d'être mis à la disposition du grand public.

Ces nombreuses technologies ont connu un développement important ces dernières années au point que la majorité de celles qui sont confortablement installées sur les camions est également présente et fonctionnent parfaitement même dans les voitures les plus basiques.

Faire plus de distance en toute sécurité grâce aux améliorations continues de l'EBS

De nombreuses personnes sont obligées de parcourir plus fréquemment de très grandes distances en voiture, que ce soit pour les loisirs ou pour le travail. Une personne parcourt en moyenne une dizaine de kilomètres par jour, ce qui oblige les constructeurs à proposer à leurs clients les meilleurs systèmes de sécurité. Il en va de même pour les camions et les remorques.

Par ailleurs, des améliorations continues sont apportées aux systèmes EBS, compte tenu de la fréquence à laquelle les camions et leurs remorques sont exposés aux changements climatiques. En effet toute l'anatomie d'un camion subit un coup dur une fois qu'il transite par une zone ayant de fortes températures ou par une zone enneigée. Ainsi, pour faciliter le quotidien du conducteur, chaque système, câble et capteur sont conçus dans ce sens.

Réduction du risque de dérapages et d'accidents

Incontestablement, de nombreuses entreprises œuvrent pour améliorer le quotidien des automobilistes. Par exemple, le système EBS de Haldex est plutôt avancé et est déjà utilisé sur certains camions commerciaux. De nombreux conducteurs ont déjà pu réduire le risque d’accident et de dérapage sur la route grâce à leur système EBS avancé, qu'il pleuve ou qu'il neige à l'extérieur.

En somme l'EBS est un dispositif de freinage qui prend en compte l'ABS et davantage de dispositifs de sécurité supplémentaires. Il est également en constante évolution pour apporter le meilleur aux conducteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.