Greve des transporteurs

Les grèves des routiers et leur impact sur le transport

Depuis le début de la nouvelle année 2022, les grèves routières ne cessent d’éclater ici et là dans plusieurs pays du monde entier. Les causes de ces crises sont dans la plupart du temps toujours les mêmes. Aucun continent n’est exempté de ce type de crise. Quelles en sont les raisons et les conséquences directes sur la société ? Voici des éléments de réponses à ces différentes questions.

Qui sont les initiateurs de grève routière ?

Les grèves routières sont dans la majorité des cas lancées par les travailleurs du secteur routier. On dénombre ainsi des transporteurs, des chauffeurs taxis et des responsables de la logistique. Cependant, ces derniers n’agissent pas de manière individuelle.

En effet, aucun travailleur ne peut décider tout seul d’organiser une grève. Bien au contraire, les travailleurs du domaine des transports routiers sont constitués en syndicats. Et ce sont ces syndicats qui portent leurs différentes revendications auprès de la haute hiérarchie.

Les doléances sont tout d’abord recueillies en interne avant d’être acheminées vers l’administration publique. C’est lorsque ces revendications ne sont pas prises en compte par les autorités que les syndicats lancent le mot d’ordre de grève. La date fixée, tous les syndicalistes doivent observer cet arrêt des activités.

Il faut toutefois noter qu’il existe un grand nombre d’associations des travailleurs routiers. Ceux-ci se regroupent par catégories. Par exemple, il est possible de distinguer le syndicat des conducteurs de camions du syndicat des chauffeurs taxis.

Transporteurs faisant la grêve

Quelles sont les principales causes des grèves routières ?

Les raisons qui conduisent à des manifestations de grèves routières sont bien nombreuses. Leur origine est liée soit à des décisions politiques, à l’économie, soit à des problèmes d’ordre social.

La hausse du prix du carburant

L’une des principales raisons qui poussent les acteurs du secteur du transport routier à observer des grèves est l’augmentation brusque du prix du carburant. Celle-ci est incitée soit par des crises locales, soit par des crises mondiales.

Tout particulièrement, la COVID-19 a soulevé une crise économique ces 3 dernières années. Cette dernière a fréquemment contribué à l’inflation du prix des produits dérivés du pétrole. En effet, la crise sanitaire n’a pas seulement englouti de multiples vies humaines.

Elle a tout aussi fragilisé la production ou la réserve pétrolière de plusieurs pays ainsi que leur économie (celle des ménages et des entreprises incluses). De fait, la montée des prix du carburant était comme une autre pilule difficile à avaler pour beaucoup d’acteurs.

À côté de la pandémie COVID-19, la guerre en Ukraine qui a commencé en février 2022 a également été à l’origine de la hausse du prix des hydrocarbures. Cette croissance a bien sûr déclenché des soulèvements dans un grand nombre de pays du monde. La grève des transporteurs en Espagne enclenchée en mars 2022 en est un bel exemple.

impact des grêves sur le transport

La revendication de certains droits et privilèges

Si les grèves routières connaissent une forte récurrence ces dernières années, c’est aussi parce que les transporteurs revendiquent des conditions de travail plus favorables. Ici, ce sont principalement les employeurs des conducteurs d’automobiles qui sont au banc des accusés. Les chauffeurs multiplient donc des grèves dans le but d’obtenir de meilleurs traitements.

Sur un autre plan, les salariés du secteur du transport et de la logistique entrent aussi en grève pour s’opposer à des changements dégradants leurs privilèges. En France, le mouvement des gilets jaunes avait pour but de réclamer le maintien de l’âge de départ à la retraite à 57 ans. D’autres privilèges figuraient dans leur liste de réclamation.

Des contestations face à certaines décisions administratives

Les décisions administratives sont également à l’origine des consternations des transporteurs. C’est en particulier cet exemple avec le Canada où les acteurs du secteur du transport routier se sont soulevés face à la décision du gouvernement de leur imposer un pass sanitaire COVID-19.

Une volonté d’une administration à augmenter les taxes ou l’imposition peut aussi provoquer la grogne des transporteurs.

Quelles conséquences des transporteurs sur la vie sociale ?

Parlant des répercussions d’une grève routière, sachez qu’elles sont désastreuses. Entre problèmes d’approvisionnement, difficultés de circulation de personnes et de biens, les retombées peuvent aussi s’étendre sur plusieurs plans.

La difficulté d’approvisionnement en produits de diverses sortes

La grève des transporteurs empiète sur la disponibilité des produits de première nécessité au sein d’une aire géographique. Elle rend particulièrement très difficile l’approvisionnement des espaces marchands en aliments ce qui peut conduire à une véritable crise alimentaire.

Les blocages des voies de transports

D’un autre côté, la manifestation des grévistes routiers peut occasionner d’importants bouchons. Cela va donc rendre très compliquée la circulation et créer un autre malaise social avec d’énormes manques à gagner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.