Comment classifier automatiquement un HS Code ?

Lorsque vous développez un site e-commerce à l’international, vous pouvez facilement atteindre un marché plus important. Cependant, il est de votre devoir de respecter les délais de livraison pour optimiser votre crédibilité. À cet effet, il existe plusieurs solutions qui permettent de faciliter le transport des produits à l’international. Parmi celles-ci se trouve le HS code, un système de désignation et de codification des marchandises. Avec cette technique, vos produits pourront parvenir à vos clients rapidement. Comment classifier automatiquement un HS code ?

Comment définir un HS code ?

Le HS code ou encore les codes HS en français est une nomenclature commune internationale utilisée pour désigner et codifier des marchandises. Son principal objectif consiste à classer les produits pour faciliter leur transport à l’international.

Avènement du HS code

Les procédures douanières à suivre à la frontière freinent énormément la circulation des produits. Face à ce constat, le HS code est alors entré en vigueur en 1988 afin de rationaliser le commerce international.

Mis en place par l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD) et ses pays membres, cette nomenclature a vite connu une réussite. Elle est en effet constituée d’un système de noms et de chiffres utilisé pour classifier les produits afin de faciliter leur identification à la frontière.

De ce fait, le HS code confère à chaque marchandise un code qui lui est précis et reconnu à l’échelle mondiale. Il couvre à lui seul 98 % des marchandises du commercial international. Les chiffres utilisés pour codifier ces produits sont communs à tous les pays du globe et servent donc de référence pour identifier les marchandises auprès des douaniers.

Utilisation des codes SH

Avant d’utiliser ce système, vous devez vous assurer que votre pays fait partie des signataires. En réalité, toutes les nations n’ont pas encore accès aux codes SH. Pour l’instant, elles sont au nombre de 209 à avoir la possibilité de se servir de cette nomenclature commune.

Si vous faites partie de l’un de ces pays, vous devez alors vous renseigner sur la documentation obligatoire les codes SH. Ce sont ces derniers qui permettront aux douaniers de déterminer :

  • le régime fiscal,
  • les taxes associées au produit importé,
  • l’autorisation du produit à être importé dans le pays, etc.

Grâce à ce code SH, les autorités douanières établissent aussi des données statistiques sur les échanges commerciaux inter-étatiques.

Comment classifier un HS code ?

Pour mieux classifier un HS code, vous devez d’abord maîtriser sa structure. Généralement, cette nomenclature est obtenue après la combinaison de trois codes de deux chiffres. Voici la démarche à suivre pour réussir cette classification !

Déterminer la section à laquelle appartient le produit

Avant d’identifier un HS code, vous devez d’abord déterminer la section associée au produit. Au total, vous avez 22 sections qui vous orientent vers le bon code. Pendant la classification, la section n’apparaît pas toujours dans le code SH. Le plus souvent, il sert juste de guide et vous permet de réussir votre classification.

Identifier le chapitre

Une fois la section repérée, vous devez identifier le chapitre qui correspond à votre produit. Dans les 22 sections disponibles, vous trouverez un total de 99 chapitres qui représentent chacun une catégorie de produit. Votre tâche consiste donc à déterminer ce chapitre et à noter son code. Lorsque vous voyez alors une nomenclature commune internationale, ce sont ces deux chiffres du chapitre que vous remarquerez au début du code.

Choisir un titre

L’étape qui suit l’identification du chapitre est le choix du titre qui correspond à votre marchandise. Dans ce cas, vous aurez à faire une sélection entre 1244 titres au total. Assurez-vous juste que celui choisi correspond à votre produit.

Déterminer un sous-titre

La dernière étape de classification consiste à identifier un sous-titre associé à la marchandise. Dans ce cas, le choix se fait entre 5224 sous-titres différents. Après avoir choisi les trois codes de deux chiffres, il ne vous reste qu’à les noter ensemble pour constituer votre HS code.

Que faire pour classifier un HS code automatiquement ?

Compte tenu des différentes étapes à suivre pour classifier un HS code, il est évident qu’il ne vous sera pas facile d’y arriver. Certains e-commerçants novices font appel à un commissionnaire en douane agréé pour la classification. Cependant, il ne s’agit pas d’un service gratuit et cela peut fortement impacter votre budget.

Fort heureusement, il existe certains instruments que vous pouvez désormais utiliser pour automatiser la classification d’un HS code. Il s’agit par exemple des outils transiteo qui vous permettent de simplifier cette tâche même si vous ne connaissez rien au langage douanier. Vous trouverez également certains outils de recherche de codes SH qui assurent également cette tâche.

Grâce à ces innovations, vous n’aurez alors aucun problème pour classifier automatiquement un HS code. Tout ce que vous avez à faire, c’est de fournir certaines informations telles que :

  • le libellé du produit,
  • son code à barres (EAN, UPC, ASIN),
  • le pays de destination,
  • sa description, etc.

Une fois toutes les informations renseignées, vous obtiendrez automatiquement le code SH de votre marchandise. L’avantage avec l’utilisation de ces outils, c’est que vous évitez les erreurs que même les experts peuvent parfois commettre. De plus, il existe certaines intelligences artificielles qui vous informent aussi sur la possibilité de transporter le produit dans le pays de destination.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.